"Tu n'as qu'à louer la voiture de ma mère !"

L'histoire

C'est en répondant par une boutade - "Tu n'as qu'à louer la voiture de ma mère !" - à l'un de nos collègues parisiens qui en cherchait une pour ses vacances en Martinique que l'idée est venue. En effet, trouver une voiture dans des destinations touristiques est impossible en haute saison. Les prix flambent et la location sauvage explose avec des risques graves de sinistres non couverts pour le voyageur et le propriétaire.

En Février 2012, Satyam et Yoann ont commencé à réfléchir à une solution pour adapter la location de voiture entre particuliers au secteur touristique. Ils ont été les premiers dans le monde à créér un tel modèle qui a vu le jour en Juin 2012 et ont été vite rejoints par plusieurs sociétés, aux Etats-Unis (Flightcar) puis en France (Tripndrive) en 2013.

Ils ont validé le modèle, séduit un assureur, et ont ouvert avec très peu de moyens la société en Juin 2012. Une dizaine de locations a été engrangée en Juillet-Août 2012.

La première version du site internet a été créée en Septembre. Jérôme les a rejoints en Octobre pour aider à bâtir une vision technologique ambitieuse.

Plus de 200 propriétaires se sont ralliés à l’idée dans le courant de 2013.

L'équipe

Mathieu
Gère les développements Aime les sports de combat et la nature.
Jérôme
Gère le produit Aime quand ça envoie du gros à Couleuvre.
Yoann
Gère la communauté Aime le rhum vieux et le jazz caribéen.
Satyam
Gère la boite Aime le vin, le design et la poésie urbaine.

La mission

Carfully participe à l'Authentisme : Une vision du tourisme refondue autour des échanges entre particuliers rendue possible grâce à internet. Carfully travaille avec d'autres services complémentaires proposant des activités ou des villas de particuliers afin de proposer une expérience globale.

Carfully est aussi un outil de développement social au service des populations. L’augmentation du pouvoir d’achat est la principale préoccupation des ménages. Carfully amène un cadre légal et sécurisé, accessible au plus grand nombre, pour gagner un revenu complémentaire grâce à un actif sous exploité.

Vous avez une question ? Utiliser notre page contact